Accueil SOMMETS ANNUELS Sommet 2008 Étude de cas en catalogage : Max Dean et Raffaello D’Andrea, The Table: Childhood

Étude de cas en catalogage : Max Dean et Raffaello D’Andrea, The Table: Childhood

Jour 1, Session 2

Geneviève Saulnier, Musée des beaux-arts du Canada (MBAC), Comité Structure de catalogage DOCAM, Ottawa
Marie-Ève Courchesne, Musée d’art contemporain de Montréal (MACM) et Comité Structure de catalogage DOCAM, Montréal

La présentation portera sur l’avancement des travaux de recherche au sein du comité Structure de catalogage, notamment sur l’œuvre de Max Dean et Raffaello D’Andrea, The Table : Childhood du Musée des beaux-arts du Canada (MBAC)...


Geneviève Saulnier
© DOCAM 2008

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.


... L’assistante de recherche et la restauratrice au MBAC se sont attardées à produire un document exhaustif décrivant l’œuvre dans ses aspects technique et sémantique, tout en relatant les diverses transformations qu’elle a subies au fil de ses présentations. Ces renseignements serviront à préserver l’intégrité des œuvres dans leurs réexpositions et réinstallations.


Geneviève Saulnier est titulaire d’un baccalauréat de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et d’un certificat en chimie de l’Université Concordia, à Montréal. Elle a obtenu sa maîtrise en restauration et conservation de la peinture en 2003, à Queen’s University. Démontrant un grand intérêt pour l’art moderne et l’art contemporain, elle se spécialise par le biais de stages à l’Institut de la Conservation du Canada (ICC-CCI) et au Musée des beaux-arts du Canada (MBAC). C’est à la suite d’un court séjour au Centre de Conservation du Québec (CCQ), à titre d’assistante de recherche, qu’elle rejoignit le MBAC en tant qu’assistante à la restauration et la conservation de l’art contemporain en 2004. Promue en 2007, Geneviève est depuis responsable de la totalité de la collection d’art moderne et contemporain du MBAC, incluant l’art médiatique, la peinture, la sculpture et les installations.

 

Marie-Ève Courchesne est titulaire d’un baccalauréat en communication, profil médias de l’Université d’Ottawa, et d’une une maîtrise en muséologie de l’Université de Montréal. Sa pratique étant orientée vers la démocratisation et la médiation de l’art contemporain, elle se perfectionne continuellement tant en ce qui a trait à l’histoire de l’art, qu’à la pratique muséale. Ses intérêts de recherche portent sur le patrimoine, la médiation de l’art contemporain et la gestion des collections. Marie-Ève Courchesne est présentement assistante de recherche pour l’Alliance DOCAM.